La cloche de l’église Saint-Frédéric ne sonne plus…

Comme vous l’avez peut-être entendu, ou plutôt remarqué puisqu’en principe, il est impossible d’entendre quelque chose qui ne fait pas de bruit , notre église de Villiers-Saint-Frédéric reste silencieuse depuis le mois de novembre dernier.

En effet, la mairie ayant constaté que la cloche émettait une sonorité aussi bizarre qu’inhabituelle, a pris à ce moment-là le soin de neutraliser le système électrique de sonnerie. Elle a ensuite fait intervenir la société Bodet, une des rares sociétés françaises spécialisées dans la manutention et la restauration des cloches (c’est elle qui s’occupe, entre autres, des cloches de Notre-Dame de Paris) pour lui demander de procéder à la dépose de la cloche, ce qui a été fait le mardi 7 janvier 2020 : c’est donc ce jour-là que « Virginie » s’est envolée !

« Virginie « est à la fois le prénom de la duchesse de Mortemart qui a commandé la cloche et qui lui a donné son nom de baptême en tant que marraine; elle a été fondue et installée en 1826 par deux fondeurs renommés de cette époque, MM. Limaux et Mahuet. Elle pèse 479 kilos.

Ce fut une opération délicate, menée de main de maître, qui a consisté à faire descendre la cloche depuis le sommet du beffroi de l’église par un système de palans, puis à la conduire sur un chariot jusqu’à un camion plateforme spécial qui a immédiatement

emporté « Virginie » vers Trémentines, en Vendée, où siège la société Bodet.

Après presque deux siècles de bons et loyaux services, la cloche doit maintenant être restaurée, ce qui prendra quelques mois et sa réinstallation est prévue pour le mois de septembre 2020.

Pour conclure, il faut aussi rappeler que c’est la mairie de Villiers Saint Frédéric qui a pris en totalité le coût de cette opération de dépose/repose et de restauration, tout comme elle l’avait en 1994 lorsqu’il avait fallu redresser le clocher lui-même qui penchait dangereusement, un peu à la manière de la tour de Pise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *